Ensemble Matheus, Direction Jean-Christophe Spinosi. L'histoire du soldat

Le 27/10/3400 à 14h30 Auditorium Tarif : 20 € Tarif réduit (*): 12 € Réserver

Présentation

Une œuvre de pur plaisir, un spectacle à voir en famille…

L’histoire du soldat est une musique de scène en forme de mélodrame composé par Igor Stravinsky en 1917 sur un texte de Charles Ferdinand Ramuz pour trois acteurs (le soldat, le diable et la princesse) et sept instrumentistes (violon, contrebasse, basson, trompette, trombone, clarinette et percussions).

L’histoire du soldat a été créée à la base pour un théâtre itinérant. La création a eu lieu le 28 septembre 1918 avec Georges Pitoëff, au théâtre municipal de Lausanne, sous la direction d’Ansermet. L’instrumentation réduite devait permettre son interprétation au cours d’une tournée dans différents villages helvétiques. Ce projet a dû être annulé au dernier moment du fait de la propagation de la grippe espagnole et la représentation suivante ne put avoir lieu qu’en 1924.

Un soldat (Joseph) pauvre vend son âme (représentée par le violon) au Diable contre un livre qui permet de prédire l’avenir. Après avoir montré au Diable comment se servir du violon, il revient dans son village. Hélas, au lieu des trois jours promis, le séjour passé avec le Diable a duré trois longues années. Personne au village ne reconnaît le soldat: ni sa mère, ni sa fiancée. Le soldat utilise alors son livre magique pour devenir fabuleusement riche. Incapable d’être heureux avec sa fortune, le soldat joue aux cartes contre le Diable : son argent contre le violon. Le Diable gagne, mais enivré par ses gains,il se laisse voler le violon. Le soldat peut alors guérir et séduire la princesse malade promise par son père le Roi à qui la guérirait.

Malheureusement,cherchant toujours plus de bonheur, le soldat et la princesse quittent alors le royaume et désobéissent au Diable. Le soldat est emporté en enfer. L’œuvre se termine par le triomphe du démon dans une marche sarcastique.Un conte universel à voir en famille, une fable initiatique cruelle et tendre à la fois…une œuvre de pur plaisir, pour les yeux et les oreilles. Dans cette composition de 1918 pour un spectacle mêlant musique et théâtre, le compositeur Igor Stravinsky témoigne d’une écriture prolifique, puisant son inspiration dans de nombreuses références musicales (tango, valse, mélodies sud-américaines, russes…), autant de moments musicaux pour suivre avec délice la dynamique de l’intrigue.

Quant à l’écrivain suisse Charles-Ferdinand Ramuz, il fournit un récit qui sonne comme une fable grinçante sur la guerre.Légende à la Chagall, avec, pour tous personnages, un lecteur, le Diable, une Princesse et le Soldat, combinant le récitatif, le mime, le dialogue, la danse et la narration musicale, l’Histoire du soldat dénonce le faux bonheur et la fausse puissance de l’argent (dont sont victimes tour à tour le Soldat et le Diable) et leur oppose la force de l’art (représentée par un violon que se disputent ces deux personnages), qui dispense la joie à condition de ne pas désirer plus qu’il n’est donné. Finalement, le Diable triomphe, -et avec lui le Mal.

 

 Jean-Christophe Spinosi : direction / le Diable

Mathieu Spinosi : le Soldat

Eve Coquart : le narrateur / la Princesse

 

Violon : Laurence Paugam
Contrebasse : Thierry Runarvot
Clarinette : Toni Salar-Verdu
Basson : Michele Fattori

Percussions : Dominique Lacomblez
Cornet : Philippe Lafitte 

Trombone : Maxime Chevrot ​

 

L’ ensemble Matheus est subventionné par le Conseil régional de Bretagne, le Conseil général du Finistère, la ville de Brest, le Ministère de la culture et de la communication-DRAC de Bretagne, Il est en résidence au Quartz de Brest. Les activités de l’Ensemble Matheus sont soutenues par le Fonds de dotation BNP Paribas Banque de Bretagne

Programme

Igor Stravinsky

 

Histoire du soldat

(*) Sur présentation d'un justificatif.