Orchestre national de Lorraine

Présentation

Le 27/04/2018 à 20h30 Auditorium Tarif : 26 € Tarif réduit (*): 19 € Réserver

Ce fut l’un des bonheurs de la fin du XIX e siècle : une « danse symphonique » qui s’appuie sur des airs et des rythmes populaires ! Est-il besoin de rappeler que Dvořák lui-même, compositeur tchèque, inventa pour ses célèbres Danses slaves  des thèmes semblant venir droit du folklore. Puis Bartók connut à son tour le succès avec ses Danses populaires roumaines que l’on pourrait dire plus « primitives ». Quant à Khatchatourian, d’origine arménienne, il utilisait naturellement une langue musicale populaire, comme en témoigne son Concerto pour violon, d’une « rudesse colorée » pleine de vie.

Orchestre national de Lorraine – Cette formation n’a de cesse de cultiver sa dimension internationale, en Allemagne, en Italie, en Angleterre, ou même jusqu’en Corée. Primé à plusieurs reprises, l’Orchestre est aussi capable de jouer avec des artistes de la scène électro.

Jacques Mercier – Chef d’orchestre, c’est un ardent défenseur de la musique française, au talent reconnu, jadis récompensé du Premier Prix du Concours international des jeunes chefs d’orchestre à Besançon, puis du Premier Prix de direction d’orchestre au Conservatoire de Paris. Il poursuit une carrière internationale à Berlin, Salzbourg, Bucarest, Helsinki, Séoul ou Madrid.

Marc Bouchkov – Violoniste, il reçoit ses premiers cours à l’âge de 5 ans, et multiplie aujourd’hui les apparitions avec le Royal Philharmonic Orchestra de Liège, le Moscow Philharmonic Orchestra… Il joue sur un violon de J.-B. Vuillaume (1865) prêté par Mme Brigitte Feldtmann (Fondation Feldtmann Kulturell).

Programme

Béla Bartok: Danses Populaires Roumaines
Aram Katchatourian: Concerto pour violon
Entracte
Antonin Dvorak: Danses Slaves op. 46

(*) Sur présentation d'un justificatif.