Cédric Tiberghien, Benjamin Deroche

Présentation

Le 30/04/2017 à 14h30 Salle Grand Large Tarif : 10 € Tarif réduit (*): 7 €

« C’est une pièce absolument extraordinaire, proche d’une méditation musicale, très zen, qui propose un univers musical inconnu du public. Une pièce d’une poésie infinie, et finalement très accessible au public ! Je suis en tout cas très heureux de la jouer et vous remercie de votre confiance : vous ne serez pas déçus ! », assure Cédric Tiberghien.

De fait, cette pièce est due, à l’origine, au génie novateur du compositeur, poète et plasticien américain John Cage dont les expérimentations ont profondément marqué la musique contemporaine. Ce n’est donc pas un hasard si elles ont accompagné les chorégraphies, elles aussi novatrices, de la Merce Cunningham Dance Company. Rappelons qu’en 1937, John Cage avait révélé sa puissante modernité dans un manifeste intitulé The Future of Music, se proposant de mettre en musique les différents bruits du quotidien.

Cédric Tiberghien – De New York à Tokyo, en passant par Londres, Paris ou Berlin, il est de ces hommes qui reprennent le flambeau, cherchant à faire découvrir d’autres registres d’expression musicale. D’incessantes et nouvelles expérimentations, en somme, pour évoquer différemment l’immémorial rituel du concert. Comme si Cédric Tiberghien, musicien d’excellence, voulait nous rappeler que, de John Cage à Mendelssohn, la première mission de l’artiste est de révéler à tous sa profonde humanité.

Programme

John Cage (1912-1992), Sonates et Interludes pour piano préparé (1948)
Performance de 16 sonates et 4 interludes illustrée par Benjamin Deroche, photographe, vidéaste et plasticien

(*) Sur présentation d'un justificatif.